08/05
2019

Jérôme Morin : "Portraitiste de France Excellence"

 
Aaaaaaah mais il le voulait celui-làààààà !!

C’est sûr, vous n’avez pas pu le louper : ce dimanche, Jérôme a été titré « Portraitiste de France » avec la mention maximale « l’Excellence » !

Ah ça oui, il a travaillé dur. Toujours plus. Sa force : il ne se repose jamais sur ses acquis.
Ce n’est pas un secret, il aime participer à des concours, alors Portraitiste de France il l’était déjà depuis 2013 mais là… il voulait faire encore mieux et il l’a fait !!
Autant vous dire qu’on est fier de partager ça avec vous. Vous qui nous faites confiance, qui nous suivez, qui nous encouragez, qui nous donnez notre énergie !!

Allez, on vous explique :

Portraitiste de France - Quezako ?

Le Portraitiste de France est une qualification décernée par la Fédération Française de la Photographie et des Métiers de l’Image (FFPMI) aux photographes professionnels désireux d’évaluer la qualité de leur travail.

Ce label est un véritable gage de qualité. Aussi bien pour le photographe lui-même mais surtout pour ses clients, qui ont alors l’assurance de faire appel à un photographe certifié qualifié.

Le diplôme est décerné tous les deux ans par un jury composé de photographes reconnus et titrés : Portraitistes de France, Meilleurs Ouvriers de France, Qualified European Photographer...

Le dossier à présenter

Pour participer au Portraitiste de France, il est demandé à chaque photographe de présenter 12 photos avec un thème et un ordre bien précis :

  • -      1 femme enceinte
  • -      1 enfant de moins de 5 ans
  • -      1 personne de plus de 60 ans
  • -      1 groupe d’au moins 3 personnes
  • -      4 portraits libres en studio ou extérieur
  • -      4 couples de mariés

Ces thèmes représentants dans leur globalité ce à quoi doit répondre un portraitiste dans son quotidien. Cela permettant alors de juger son travail dans sa totalité. 

Les critères de jugement

Chacune des photographies reçoit une note selon plusieurs critères très précis tels que :

  • -      l’impact visuel
  • -      la créativité
  • -      la maîtrise de la lumière
  • -      la composition
  • -      l’expression du sujet
  • -      le traitement de l’image
  • -      le cadrage
  • -      la qualité des tirages…

En découlera alors un certain nombre de notes dont la moyenne doit être supérieure à 10 pour obtenir le label de Portraitiste de France.
Au-delà de 13, la mention « Honneur » est attribuée.
Passé 14 c’est l’« Excellence » qui accompagnera le titre. 

Verdict

Cette année, c’est 185 photographes qui ont concouru. Les résultats ont été annoncé ce dimanche à Nancy :

69 ont été diplômés, 3 d’entre eux ont reçus l’Excellence dont… Jérôôôôôme !!!!
Il se place deuxième après Etienne Clotis qui lui obtient l’Excellence « Major ».


 
 

On a bien sûr fêté ça avec les copains (que ça a été un bonheur de retrouver) et c’est quelques bouteilles de champagne (et de dolipranes) plus tard… qu'on est rentrés. Fatigués mais juste trop contents.
Diplôme déjà accroché, Jérôme est surboosté !!!

Les photos de son dossier :

0 commentaire

Aucun commentaire

Ajouter votre commentaire

Nom  
E-mail  
Commentaire  
 
Saisissez ce code